HomeInternationalAvant les législatives, Soro sort son dernier plan contre Ouattara

Avant les législatives, Soro sort son dernier plan contre Ouattara

Avant les législatives, Soro sort son dernier plan contre Ouattara
Avant les législatives, Soro sort son dernier plan contre Ouattara

Malgré la situation politique compliquée qu’il traverse en exil, Guillaume Kigbafori Soro ne semble jusque-là pas encore résigné à accepter la situation, notamment la réélection du chef de l’État Alassane Ouattara. Le député de Ferké donne encore de la voix à quelques mois des élections législatives qui se tiendront en Mars 2021.

C’est à l’occasion de son message adressé aux cadres et membres de Générations et Peuples Solidaires (GPS) que l’ancien chef de l’Assemblée Nationale ivoirienne aurait fait savoir sa stratégie. En effet, c’est El hadj Mamadou Traoré, conseiller et cadre du mouvement politique qui nous en donne les détails.

Lire aussi  «L’histoire de la Côte d’Ivoire ne peut pas se résumer aux caprices et aux désidératas d’Alassane Ouattara», Koulibaly

Dans un décryptage politique de l’adresse à la nation de son mentor, l’ancien directeur de l’Infes souligne que Guillaume Soro n’entend pas participer aux élections législatives de 2021 pour maintenir la pression sur le pouvoir Rhdp.

Selon lui, Guillaume Soro aurait demandé à ses proches, dans son adresse à la nation, de ne pas confirmer le troisième mandat du Président Alassane Ouattara en l’accompagnant aux élections législatives de mars prochain. Il s’agirait selon lui d’une manière de ne pas légitimer sa réélection pour un troisième mandat. Ce refus de faire participer GPS aurait-il un impact sur le pouvoir ? Voilà toute la question que se poseraient les observateurs.

Lire aussi  Guillaume Soro : « Le combat engagé aboutira »

Rappelons que selon Alassane Ouattara, lors du dernier conseil des ministres, l’opposition politique et le gouvernement se seraient mis d’accord sur la tenue des élections législatives.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here