HomeInternationalAppel à la désobéissance civile : Doumbia Major interroge l’opposition

Appel à la désobéissance civile : Doumbia Major interroge l’opposition

Appel à la désobéissance civile : Doumbia Major interroge l'opposition
Appel à la désobéissance civile : Doumbia Major interroge l'opposition

En Côte d’Ivoire, le mot d’ordre de désobéissance civile lancé par l’opposition n’est pas encore appliqué. Face à cet état de choses, Doumbia Major a donné de la voix à travers le réseau social Facebook en interrogeant l’opposition.

Selon Doumbia Major, quand le président Henri Konan Bédié a été chassé du pouvoir en 1999, tous les ténors de la politique ont ovationné à commencer par l’ancien président Laurent Gbagbo. Suite à ce putsch, le président du PDCI-RDA a invité le peuple à manifester afin de dire NON à ce coup d’État. « personne n’a osé descendre dans les rues. Bien au contraire, les gens sont descendus dans les rues pour fêter et se réjouir de son éviction du pouvoir. » a ajouté l’enseignant.

Lire aussi  Côte d'Ivoire: Affi N’guessan jugé en catimini

Ainsi, le docteur en sciences du langage pose la question de savoir : « Qu’est-ce qui a changé entre ton éviction du pouvoir et aujourd’hui ? »

L’unique spécialiste en Côte d’Ivoire en textométrie a remarqué que suite au mot d’ordre de boycott et de désobéissance civile, le président du PDCI-RDA et l’opposition sont surpris de voir que tout se passe bien dans le pays. Comme principale raison, Doumbia Major trouve que c’est parce que les gens n’ont jamais considéré Henri Konan Bédié comme un défenseur de l’intérêt général. « Comme tu n’es pas prêt à te battre pour les gens, eux aussi ne sont pas prêts à risquer leur vie pour toi ou à gaspiller leur énergie pour toi. » a t-il laissé lire.

Lire aussi  Côte d’Ivoire: la campagne électorale officiellement lancée

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here