HomeInternationalAngola : fin du procès du fils de l’ancien président, verdict attendu

Angola : fin du procès du fils de l’ancien président, verdict attendu

Fin du procès du fils de l'ancien président angolais, verdict attendu
Fin du procès du fils de l'ancien président angolais, verdict attendu

Inculpé dans une affaire de fraude, d’escroquerie, le fils de l’ancien président angolais José Eduardo dos Santos a été écouté de même que ses co-accusés. C’était ce jeudi 09 juillet 2020, mais le verdict final n’est pas encore tombé.

José Filomeno « Zenu » dos Santos, l’homme de 42 ans, est poursuivi pour divers crimes présumés avec trois co-accusés. Il lui est reproché de fraude, escroquerie, trafic d’influence et blanchiment d’argent. Des crimes présumés qui remonteraient au temps où il dirigeait le Fonds souverain de l’Angola.

Lire aussi  Restitution de la dent de Patrice Lumumba : voici le verdict d'un tribunal belge

A en croire le procureur général adjoint de la République, le recouvrement des fonds prétendument détournés n’annule pas l’illégalité de la conduite présumée des accusés, car il y a eu consommation des crimes.

En ce qui la concerne, la défense fait savoir que l’accusation n’a pas fourni de preuves probantes des crimes qui sont reprochés aux accusés, pouvant les inculper.

Le juge João Pitra, qui préside le collectif chargé de l’affaire dite des « 500 millions » à la Cour suprême d’Angola, n’a pas fixé une date pour le verdict. Tous les yeux sont donc rivés sur le verdict final.

Lire aussi  Affaire 39 ha à Abomey-Calavi : voici pourquoi le procès est renvoyé

Soulignons que tout comme Zenu dos Santos, l’ancien gouverneur de la Banque nationale d’Angola Valter Filipe, l’ex-directeur du département de gestion des réserves de l’institution António Bule Manuel, et l’homme d’affaires Jorge Gaudens Sebastião sont eux aussi, accusés.

Selon la loi en Angola, tout prévenu est présumé non coupable jusqu’à preuve du contraire devant un tribunal.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here