HomeInternationalAlassane Ouattara: « Il faut arrêter de faire peur aux Ivoiriens »

Alassane Ouattara: « Il faut arrêter de faire peur aux Ivoiriens »

Alassane Ouattara: « Il faut arrêter de faire peur aux Ivoiriens »
Alassane Ouattara: « Il faut arrêter de faire peur aux Ivoiriens »

Suite à l’appel à la désobéissance civile de l’opposition en Côte d’Ivoire, le président de la République, Alassane Ouattara, a réagi. Pour ce dernier, il faut que l’opposition arrête de faire peur aux Ivoiriens.

Après quatre jours passés dans la région de la Marahoué  pour une « visite d’État », dans le centre du pays, le président ivoirien, Alassane Ouattara, candidat à la présidentielle prochaine, s’est adressé à la nation ivoirienne. Occasion pour se dernier de répondre à quelques accusations et gestes de la classe de l’opposition.

Pour Alassane Ouattara, dans son adresse depuis Bouaflé, « le droit a été dit et le jeu démocratique est maintenant ouvert ». Par la même occasion, Ouattara, candidat à un troisième mandat, a condamné l’attitude de ses adversaires politiques. L’opposition qui réclame notamment les dissolutions de la Commission électorale indépendante (CEI) et du Conseil constitutionnel.

Lire aussi  Soro à Ouattara : « Je suis si triste pour lui »

Alors que l’opposition ivoirienne appelle à la désobéissance civile, ceci pour dire NON à la troisième mandature d’ADO, le président Ouattara fait savoir que ses adversaires ne font qu’instrumentaliser les jeunes « au lieu de leur trouver des emplois ». En effet, il revient sur l’appel à la désobéissance civile du dimanche 20 septembre dernier lancé par Henri Konan Bédié, candidat en lice pour la prochaine échéance présidentielle.

« Il faut arrêter de faire peur aux Ivoiriens »

« Il faut arrêter de faire peur aux Ivoiriens. Je sais que les appels à la désobéissance civile n’iront nulle part » a déclaré Alassane Ouattara.

Lire aussi  Côte d'Ivoire: voici le plan de KKB pour le retour de Gbagbo

Cette visite d’Etat se verra comme une campagne quand le Premier ministre, Hamed Bakayoko, est monté au créneau. Ce dernier a défendu le bilan des dix dernières années et a ridiculisé les opposants. « Inconscients,dit-il. Ils incitent à la violence, ils incitent à la rébellion ». Il ajoute en s’adressant à l’opposition:« S’il y a des destructions de biens publics ou privés, le soir on sera à votre maison pour vous apporter la note ».

Pour rappel, la Côte d’Ivoire sera aux urnes pour élire le prochain candidat. Pour cette échéance, Alassane Ouattara est aussi candidat, ceci pour une troisième fois à la tête du pays.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here