HomeInternationalAffaire rébellion en 2005: Mamadou Traoré clarifie les choses et blanchit Soro

Affaire rébellion en 2005: Mamadou Traoré clarifie les choses et blanchit Soro

Affaire rébellion en 2005: Mamadou Traoré clarifie les choses et blanchit Soro
Affaire rébellion en 2005: Mamadou Traoré clarifie les choses et blanchit Soro

Guillaume Soro l’une des figures politiques ivoiriennes les plus importantes du pays continue son combat depuis son exil. Et ses militants comme de bons disciples ne cessent de prendre d’assaut les réseaux sociaux. C’est dans ce cadre que Mamadou Traoré ses prononcé sur l’affaire de la rébellion en 2005.

Voici l’intégralité de sa déclaration :

« Je vois des gens, surtout les mendiants du Restaurant, utiliser certains passages de Guillaume Soro dans son livre ou même certaines de ses déclarations où il affirme que le gourou du Restaurant n’ est pas celui qui a financé la rébellion ou que la rébellion ne serait pas une branche armée de la Case pour tenter de disculper leur gourou des accusations portées contre lui au sujet de son implication dans la rébellion.

Je voudrais dire à ces derniers, comme ils savent utiliser les passages des interventions de Guillaume Soro sur leur gourou, de sortir les passages de Bogota où il affirme qu’ il a fait cette rébellion pour leur dieu.

Ne sachant pas saisir les subtilités du langage de Guillaume Soro, nos mendiants du Restaurant vont dans tous les sens.

Je le dis et le répète, en tant qu’ acteur de la rébellion, que les Forces Nouvelles n’ étaient pas une branche armée de la Case.

Mais elles se sont armées pour ce parti.

J’ espère qu’ ils comprennent le sens de mes propos!

Lire aussi  ''Il y aura un dialogue entre Soro et Ouattara bientôt'', Mamadou Traoré

Je l’ ai plus d’ une fois répété.

C’ est en tant que militant de ce parti que je me suis engagé dans la rébellion car elle était pour moi le moyen sûr de faire venir au pouvoir mon mentor d’alors.

Et je peux affirmer que 80% des militants des Forces Nouvelles étaient des militants de la Case.

Tous, en s’agageant dans ce mouvement, avaient un seul objectif.

Faire venir, par les armes, leur mentor au pouvoir.

Et c’est ce qui s’est passé.

À l’ époque, en 2005 où Guillaume Soro écrivait son livre, le message qu’il a fait passer, concernant l’implication du gourou du Restaurant dans la rébellion, avait un objectif bien clair.

Celui de le protéger contre les escadrons de la mort qui regnaient dans la capitale.

Le gourou du Restaurant n’avait pas la protection que, lui Guillaume Soro, avait à Abidjan.

Il fallait donc le protéger en déclinant sa complicité avec les Forces Nouvelles.

Aujourd’hui qu’ il est au pouvoir, il est temps de dire la vérité aux ivoiriens.

Et c’est ce que Guillaume Soro a fait en affirmant qu’ il a fait cette rébellion pour le gourou du Restaurant.

Et nos amis de la Case le savent tous.

C’est d’ailleurs pourquoi lorsqu’ils attaquent Guillaume Soro sur une prétendue ingratitude de sa part vis à vis de leur gourou, ils affirment que si ce n’ était pas grâce à lui, Bogota n’ aurait pas eu, avec la rébellion, tout ce qu’il a eu.

Lire aussi  Affaire exportation de volaille au Nigéria: prison ferme pour l'ex ambassadeur, Mouftaou Lalèyè

Une manière claire pour eux de dire que c’est leur gourou qui serait derrière la rébellion.

Mais quand il s’agit d’assumer ouvertement cette responsabilité, comme des lâches, ils se jettent en brousse.

Une chose est sûre et certaine.

Celui à qui a profité la rébellion conduite par Guillaume Soro, chose qu’ il ne cesse de regretter et pour laquelle il ne cesse de demander pardon aux ivoiriens, c’ est bel et bien le gourou du Restaurant.

Car jamais dans le monde, nous n’ avons vu un chef rebelle conduire une rébellion pour installer au pouvoir quelqu’ un d’ autre que lui.

Celui qui l’a fait, c’est bel et bien Guillaume Soro car il était en mission pour celui qu’ il a fait installer au pouvoir par les armes.

Et d’ailleurs, Guillaume Soro ne s’est jamais caché pour dire qu’il était un homme de mission.

Et, en réalité, il était en mission pour le gourou du Restaurant

C’ est une vérité qui doit être sue de tous dorénavant.

Ce n’ est pas moi qui le dit.

C’est Guillaume Soro lui même qui l’a dit lors d’ une conférence de presse à Paris.

Que pour une fois, nos amis du Restaurant assument leurs actes. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here