Home International Affaire «La Fifa veut installer Didier au forceps»: le camp Drogba réagit

Affaire «La Fifa veut installer Didier au forceps»: le camp Drogba réagit

Affaire «La Fifa veut installer Didier au forceps»: le camp Drogba réagit
Affaire «La Fifa veut installer Didier au forceps»: le camp Drogba réagit

Dans une publication sur sa page Facebook et relayée par Opéra news, hier mercredi 5 mai 2021, André Silver Konan dit ASK a fait savoir que « Drogba Didier ne sera jamais légitime à diriger une fédération où il aura été imposé ». A en croire l’écrivain-journaliste, « Ils (les dirigeants du football mondial, ndlr) veulent l’installer au forceps comme Motsepe Patrice l’a été à la CAF ».

Pour Sangaré Mohamadou Vakaba, membre du staff de Didier Drogba, il s’agit d’une affirmation gratuite qui ne repose sur aucun fait.

«A la faveur d’une visite du 03 au 04 mai 2021 (48 heures), du président de la CAF, Motsepe Patrice, et de la Fifa, Infantino Gianni, à Abidjan, Silver Konan a cru bon de s’en prendre à Didier Drogba (grosse opportunité de buzz). Pourtant nos illustres hôtes étaient à Abidjan pour promouvoir le nouveau challenge concernant le championnat de ligue africaine des établissements scolaires. André Silver Konan a décelé en ce déplacement, une velléité d’installer un des prétendants au fauteuil du président de la Fif, sans jamais faire cas de l’objet de la visite des patrons du football mondial. », décrie-t-il.

Lire aussi  Candidature de Drogba à la FIF : la décision prise par la FIFA

Puis d’enchaîner : « Toutes ces affirmations n’ont aucun fondement textuel, encore moins reposant sur des « faits » qui restent le sacro-saint en journalisme. Néanmoins, quand on le suit dans sa logique qu’il veut nous imposer, on comprend aisément qu’il a un problème à régler avec Infantino Giovanni et que Drogba Didier est le souffre-douleur. A propos du président de la Fifa, il se braque et lâche subitement : » Infantino Giovanni doit commencer par être moins arrogant avec ses méthodes insupportables, quand il s’agit de l’Afrique ». A l’évidence cette assertion finit de nous convaincre sur l’état d’esprit de notre André Silver Konan journaliste émérite. Si l’on ne voulait faire du buzz qu’on ne se serait pas pris autrement. »

Poursuivant dans sa publication, André Silver Konan a souhaité « que la démocratie aille jusqu’au bout à la Fif et que le meilleur gagne et nous souhaitons que ce soit Drogba Didier. Mais pas au forceps, ni par des coups tordus. Que les choses soient claires ! » En clair, ASK indique qu’il n’est pas contre une présidence de l’ancien capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire à la Fif, mais la manière d’y accéder.

Lire aussi  FIF: Drogba à nouveau au centre d'un conflit à l'Africa Sport à propos du parrainage

Selon Sangaré Mohamadou Vakaba, « cette autre affirmation trahit son auteur, elle traduit la tension et la nervosité qui se dégage en André Silver Konan puisqu’il a du mal à cacher sa vraie position. Les psychanalystes diront qu’il est emprise à une dualité dont nous mesurons la tendance réelle ».

Le consultant sportif conclut pour dire que « c’est encore une autre danse de sorciers dont le « magma » a une capacité de renouvellement liée aux besoins financiers. Vivement que l’on pense à l’avenir de nombreux jeunes, et aux différents corps de métiers, qui constituent la chaîne de valeurs de cette activité sportive noble au bénéfice de la Côte d’Ivoire ».

Footballeur international, membre de l’encadrement technique et entraîneur de l’Africa Sport d’Abidjan, président des entraîneurs et éducateurs de Côte d’Ivoire, puis journaliste et consultant sportif, Sangaré Mohamadou Vakaba est un érudit du football ivoirien. En homme averti, cet ancien proche de Jacques Anouma, a rejoint Didier Drogba dans la conquête de la présidence de la Fédération ivoirienne de football (Fif).

Source : AI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here