HomeInternationalAccusé de violences conjugales, voici ce que risque Sidiki Diabaté

Accusé de violences conjugales, voici ce que risque Sidiki Diabaté

Accusé de violence conjugale, voici ce que risque Sidiki Diabaté
Accusé de violence conjugale, voici ce que risque Sidiki Diabaté

Le chanteur malien, Sidiki Diabaté, qui est accusé de violences conjugales risque jusqu’à cinq (05) ans d’emprisonnement et une amende de 180.000 à 1.600.000 FCFA, selon le code pénal malien.

Sidiki Diabaté, incarcéré à la prison civile de Bamako après avoir été placé sous mandat de dépôt jeudi 24 septembre 2020, risque de passer un bon moment derrière les barreaux, dans l’affaire violences conjugales sur Mamacita Saw, son ex-compagne. Soulignons que le chanteur n’a pas obtenu le soutien de Universal Music.

Lire aussi  Sidiki Diabaté : sorti de prison, le chanteur s’affiche avec sa femme (photo)

D’après Cheick Omar Konaré, les sanctions prévues par le Code pénal malien pour les coups et blessures aggravés vont d’un à cinq ans d’emprisonnement et une amende de 180.000 à 1.600.000 FCFA. En ce qui concerne le motif de séquestration et coups et blessures volontaires, la peine d’emprisonnement est d’un à cinq ans, assortie d’une amende de 180.000 à 1.600.000 FCFA.

Lire aussi  Déjà une remplaçante pour Mamacita ? Sidiki Diabaté s'affiche avec une Miss ivoirienne

Aussi, l’emprisonnement pourrait être porté à dix ans et l’amende à 3.600.000 FCFA à l’égard des sanctions visées aux articles 37, 38 et 39 du Code Pénal. Ces articles concernent principalement les circonstances aggravantes comme le flagrant délit, la préméditation ou les actes commis sous l’emprise de la drogue ou autres substances.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here