HomeInsolitesZimbabwe : un homme décédé depuis 36 ans réclame 5 filles vierges...

Zimbabwe : un homme décédé depuis 36 ans réclame 5 filles vierges et 75 bovins

Zimbabwe : un homme décédé depuis 36 ans réclame 5 filles vierges et 75 bovins
Zimbabwe : un homme décédé depuis 36 ans réclame 5 filles vierges et 75 bovins

Un fait très mystérieux se déroule dans une des villes du Zimbabwe. Une personne qui est décédé depuis 36 ans maintenant exige des offrandes pour que son esprit s’apaise.

Selon les faits, il a été assassiné par cinq de ses amis qui étaient ses voisins. Il s’agit de l’homme d’affaire Costa Kafikira qui a été tué par Willard Sakupwanya, Charles Fombe, Tsakadzai Mautsi, Tambuzwa Matseketsa et Benyu en 1984. Ces derniers l’ont assassiné et ont ensuite jeté son corps non loin de la rivière Gairezi au Zimbabwe. Dès lors, quatre personnes de ces présumés assassins sont décédées.

Seul Charles Fombe est encore vivant jusqu’à ce jour. Mais Il est dit que l’esprit de l’homme d’affaires se manifeste maintenant sur la belle-fille de Tambudzwa Matseketsa, Riona. Le rapport a révélé que Riona s’habille maintenant et parle comme le défunt homme d’affaires et que l’esprit exigerait 75 têtes de bétail et 5 filles vierges. Un membre de famille de l’homme d’affaires a raconté comment il avait été assassiné en disant :« lorsque mon oncle a quitté la maison le jour de sa dernière visite, il portait les vêtements que Riona portait.

Nous l’avons cherché pendant des années et n’avons pas pu le trouver. Ce qui fait le plus mal, c’est que les tueurs faisaient partie de l’équipe de recherche à l’époque. Ils nous induisaient en erreur en sachant très bien où ils avaient jeté les restes de mon oncle. L’esprit exige une vierge et 15 bêtes de chacune des familles des auteurs, ce qui en fait cinq filles et 75 bêtes. Cependant, nous sommes guidés par les lois du pays en matière de compensation ou d’apaisement des esprits vengeurs. Nous savons que l’apaisement des esprits vengeurs avec des filles, des femmes ou tout autre être humain était interdit.

Tout ce que nous demandons, c’est que la justice prévale afin que notre oncle repose en paix. Nous avons besoin de justice ». La famille de Matseketsa a déclaré que la question devait être réglée de toute urgence en raison du fait que les membres de leur famille meurent mystérieusement et d’autres luttent encore pour leur vie. Le fils de feu Matseketsa a commenté sur le sujet en disant : « Nous devons apaiser l’esprit vengeur et être en paix avec les Kafikiras ».

Lire aussi  Tchad: croyant être invisible grâce à un marabout, un homme tente de braquer une banque

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here