HomeInsolitesUn chien attend six jours son maître devant l’hôpital où il est...

Un chien attend six jours son maître devant l’hôpital où il est soigné (vidéo)

Un chien attend six jours son maître devant l’hôpital où il est soigné (vidéo)
Un chien attend six jours son maître devant l’hôpital où il est soigné (vidéo)

Chaque matin, ce chien se mettait systématiquement devant la porte de l’établissement, dans l’espoir de voir son maître en sortir. Une attente qui a presque pris une semaine.

Le 14 janvier dernier, un homme, Cemal Senturk, est victime d’une hémorragie cérébrale. Il est alors admis en urgence à l’hôpital de Trabzon, sur la côte turque de la Mer Noire. Mais son chien Boncuk, déterminé à ne pas laisser son maître seul, suit l’ambulance qui le transporte. Finalement, il arrive devant l’établissement, situé non loin de chez lui. Boncuk attend dès lors que Cemal Senturk sorte de l’hôpital en se positionnant à l’entrée, et ce pendant six longs jours.

Lire aussi  France : découverte de deux cents lettres d’amour de la Seconde Guerre mondiale

Une attente interminable dans le calme

Tous les jours, la fille de Cemal Senturk reprend Boncuk chez elle pour ne pas le laisser tout seul. Mais au petit matin, le même rituel recommence encore et encore : l’animal s’enfuit et fonce rejoindre l’hôpital, toujours pour attendre sagement à l’entrée. « Chaque matin vers 9 heures, elle arrive ici et reste jusqu’à la nuit tombée. Elle n’entre pas. Quand les portes s’ouvrent, elle fait simplement entrer sa tête », raconte Mohammed Akdeniz, un membre du personnel de sécurité de l’hôpital.

Lire aussi  Bénin: le bébé volé dans un hôpital à Akpakpa à Cotonou retrouvé

Au bout de six jours, Boncuk finit par avoir la récompense tant espérée. Cemal Senturk est en chaise roulante mais il est autorisé à partir. Le chien ne manque évidemment pas de montrer sa joie et son soulagement en sautant à répétition sur son maître, lui-même touché par un tel signe d’amour. Les images des retrouvailles font depuis le tour des réseaux sociaux et ont été diffusées à travers le monde. « Elle est très attachée à moi et elle me manque aussi tout le temps », a confié M. Senturk.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here