HomeInsolitesPour une affaire de 47 millions, un Pasteur et un « Revenant » se...

Pour une affaire de 47 millions, un Pasteur et un « Revenant » se livrent à une violente bagarre

Pour une affaire de 47 millions, un Pasteur et un
Pour une affaire de 47 millions, un Pasteur et un "Revenant" se livrent à une violente bagarre

Pourquoi emprunter si l’on ne peut pas rembourser ? Ce phénomène de crédit non-remboursé est le motif de plusieurs divisions d’amitié en Afrique. Cette histoire est d’autant plus drôle par la tournure qu’a pris les événements qui ont eu lieu ce mercredi 27 janvier 2021 dans la localité de Gnapkalilié l’un des villages gravitant autour de la ville de Lakota.

Le mercredi 13 Janvier a eu lieu dans le village de Gnakpalilié un événement sans précédent qui marquera la région. Mr DJAKPA SERGE ROLAND fidèle d’une église dont on taira le nom, et réputé dans le village pour être le plus grand débiteur « qui aime prendre crédit » avait tourmenté le village.

Une semaine avant il venait de demander un crédit auprès de son église pour selon lui démarrer un projet qui va profiter à l’église et au village. C’est après beaucoup de réserves que le conseil dont la femme de djakpa était membre, a accepté d’octroyer le prêt au super débiteur. Mais c’était une grosse erreur car ce dernier avait disparu avec l’argent laissant sa femme et ses enfants encaisser les mécontentements des villageois et du pasteur de l’église.

Lire aussi  Affaire tentative de déstabilisation : le gendarme qui conduit le procureur général arrêté

Malheureusement pour Mr Djakpa, il sera victime d’un accident qui le conduira à la mort 3 jours après son départ du village. C’était la désolation au village car Djakpa avait emprunté du crédit avec pratiquement toutes les familles du village. La famille de ce dernier a été forcée de rembourser le crédit mais que peut donner une famille qui n’a rien comme argent ?

Le mercredi le corps de Djakpa est rapatrié sur le village à la demande du pasteur. L’annonce de l’arrivée du corps de « SUPER CREDIT » avait créé l’émeute au village. Les villageois sont sortis pour huer le corbillat.

Lire aussi  Affaire sextape Drogba : son staff réagit

Cependant, le pasteur s’avançant vers le corps commença à prier pendant plus d’une heure et voici que le corps sans vie a commencé à bouger.

Les villageois se sont mis à fuir quand Djakpa était debout sur ses deux pieds. Mais quand Djakpa a repris conscience, il s’est mis à violenter le pasteur en disant : « je t’ai demandé de me ressusciter ? Pourquoi tu me réveille ? tu vas payer mes crédits ? On peut plus mourir en paix ? Pour mourir encore c’est payant ? »

Heureusement que la foule est venue pour les séparer. Djakpa a commencé à se faire encaisser par chacune des familles.

Djakpa disait : « tuer moi je veux remourir», la foule lui répondait : « paye notre crédit d’abord », djapka leur demandait : « dites-moi je vous dois combien? » la foule lui dit : « 47.000.000 Fr CFA ».

Djakpa s’est évanoui…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here