HomeInsolitesMort par noyade le week-end, il vient au cours en début de...

Mort par noyade le week-end, il vient au cours en début de semaine au Lycée

Mort par noyade le week-end, il vient au cours en début de semaine au Lycée
Mort par noyade le week-end, il vient au cours en début de semaine au Lycée

Les faits remontent au samedi 30 janvier dernier. Ce jour là, C.S., stagiaire en première année de BT (Brevet de Technicien) option Comptabilité au Lycée professionnel commercial de Yopougon se rend à la plage avec des amis et connaissances à Jacqueville. Cette randonnée va tourner au cauchemar.

Il est porté disparu après une partie de baignade dans les eaux de l’océan atlantique. Son corps est retrouvé le dimanche 31 janvier 2021. Il est enterré le même jour selon la tradition musulmane. Le mercredi 03 février 2021, son grand frère C.A, porte l’information de son décès à l’administration du Lycée Professionnel Commercial de Yopougon. C’est le lendemain jeudi 04 février 2021 que le service éducation va informer ses condisciples. Et cette mauvaise nouvelle va non seulement provoquer l’émotion mais aussi l’étonnement général de la classe.

Lire aussi  Il tue sa compagne enceinte à cause d’une bière

Et pour cause, ses camarades stagiaires ont témoigné à l’unisson que l’élève C.S. était au cours le lundi 1er et le mardi 02 Février 2021. Certains se souviennent même être allés se restaurer avec lui le mardi 02 février 2021 à la pause de midi. Or donc ces deux journées ont été passées avec un revenant. L’étonnement était à son comble. Un camarade de classe s’en est allé sans vouloir aller. Il a même calculé ses moyennes du premier semestre avec eux. Monsieur G.B., inspecteur d’éducation au lycée professionnel commercial de Yopougon avec qui nous avons échangé a corroboré l’information.

Lire aussi  Très amaigri, Lil Wayne est-il à quelques pas de la mort? (Photos)

C’est lui que le grand frère du défunt a contacté pour donner la triste information du décès du jeune élève à l’administration de l’école. Mais notre interlocuteur n’est pas surpris par cet événement insolite. Il dit avoir déjà vécu un cas similaire dans sa famille où un membre qui était déjà décédé est apparu ailleurs à d’autres membres de la famille qui n’avaient pas encore l’information de son décès.

Comme on dit en Afrique, les morts ne sont pas morts. On pourrait dire les morts se promènent un peu avant de prendre vrai chemin du ventre de la nuit.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here