Home Economie Fermeture des frontières nigérianes : “Le Nigeria n’est pas un dépotoir du...

Fermeture des frontières nigérianes : “Le Nigeria n’est pas un dépotoir du Bénin” l’ex-président Olusegun Obasanjo prévient le Bénin

Fermeture des frontières nigérianes : “Le Nigéria n’est pas un dépotoir du Bénin” l'ex-président Olusegun Obasanjo prévient le Bénin
Fermeture des frontières nigérianes : “Le Nigéria n’est pas un dépotoir du Bénin” l'ex-président Olusegun Obasanjo prévient le Bénin

L’ancien chef d’État du Nigeria Olusegun Obasanjo envoie des mises en garde au Bénin en notifiant à ce dernier que le géant de l’Est ne peut en aucun cas constituer son dépotoir. Le Bénin est ainsi invité à changer de position s’il espère un changement dans cette situation de fermeture frontalière.

Selon les informations rapportées par Bénin web Tv, l’ancien président du Nigeria Olusegun Obasandjo lors d’une conférence de presse à Addis-Abeba, à l’occasion d’une réunion sur le nouvel accord commercial signé dans le cadre de l’ALECA (Accord de Libre Echange et Approfondi) sur la sécurité, a invité le Bénin à revoir sa position.

Face aux échecs des différentes démarches diplomatiques menées jusqu’à présent pour la réouverture des frontières, l’ancien chef d’État nigérian Olusegun Obasanjo cherche à reformer les relations entre Cotonou et Abuja vu que Le président Buhari ne semble pas prêt à céder si ses conditions fixées ne sont pas respectées. Il invite le Bénin à revoir carrément sa position vu que pour lui, le Bénin a  »violé la loi et violé le traité », a indiqué l’agence de presse nigériane (NAN).

Toujours selon la même source, l’ancien chef d’État nigérian Olusegun Obasanjo soutient que le Nigeria n’est pas un dépotoir du Bénin: “Cela s’est passé lorsque j’étais président au Nigeria. J’ai alors appelé le président béninois, Nicéphore Dieudonné Soglo, afin que nous puissions nous réunir pour discuter des conditions de travail des forces de sécurité à nos frontières”, a-t-il indiqué avant de poursuivre : “Nous nous sommes ensuite rencontrés à Badagry, au Nigeria, où nous avons signé un mémorandum d’accord que le Nigeria imposera aux fonctionnaires des douanes du Bénin.

“Le Nigeria a encore des douaniers au Bénin. Nous n’avons aucun problème avec les biens qu’il fabrique, nous les en félicitons. “Mais si le Bénin doit (NDLR prendre le Nigeria comme un dépotoir), il continuera d’avoir des problèmes avec Abuja “, a déclaré Obasanjo.