Home Economie Facture d’électricité : Buhari menace de couper le Niger, le Togo et...

Facture d’électricité : Buhari menace de couper le Niger, le Togo et le Bénin

Facture d’électricité : Buhari menace de couper le Niger, le Togo et le Bénin
Facture d’électricité : Buhari menace de couper le Niger, le Togo et le Bénin

Encore un autre point qui risque d’enrichir les discordes entre le pays dirigé par le président Mahammadiou Buhari et ses voisins dont le Niger, le Togo et le Bénin. Cette foi-ci, il s’agit de l’alimentation en énergie électrique.

En plus des problèmes liés à la contrebande de certains produits qui ont poussé le Nigeria a fermé ses frontières terrestres avec ses voisins, le géant de l’Est vient de soulever un autre problème qui ne pourra visiblement pas être bien reçu par ses voisins surtout en ces moments où les frontières sont fermées et que, l’économie dans les pays voisins est en train de prendre un coup.

Par la voix du président du West African Power Pool (WAAP), M. Usman Gur Mohammed, le gouvernement fédéral annonce que le pays restera désormais très ferme avec les clients internationaux tout comme les Nigérians dans le recouvrement des dettes d’électricité.

Face aux journalistes, M. Mohammed a déclaré à Abuja que le Nigeria a joué « le grand frère » avec l’électricité du pays. “Ce n’est pas parce que je suis le président du West African Power Pool (WAAP) que je vais permettre à des clients internationaux de tromper le Nigeria “, a affirmé Mohammed rapporte par le site Leadership relayé par Bénin web Tv. Il va plus en disant, « Lorsque j’ai pris la direction de MD TCN [société de transport du Nigeria en français], le Bénin et le Togo devaient au Nigeria plus de 100 millions de dollars. La dette s’élève maintenant à 7 millions de dollars » rapporte la même source.

Toujours sur cette même lancée, il continue en renseignant davantage que « Le Niger doit moins de 2 millions de dollars. Bref, nous ne les quitterons pas. Nous les déconnectons comme nous déconnectons les clients ici au Nigeria. L’électricité n’est pas de la charité. Nous ne pouvons pas laisser les gens consommer de l’électricité et nous laisser comme ça. »
« Pour l’instant, nous avons limité leur approvisionnement à ceux qui sont sous contrat. Nous insistons pour qu’ils paient tout ce qu’ils n’ont pas encore payé avant de les reconnecter et d’augmenter le nombre de prises » a-t-il conclu.

Pour rappel, en juillet dernier, le pays dirigé par Mahammadou Buhari, avait déclaré vouloir mettre en exécution ses menaces de suspension de la fourniture d’énergie électrique si les trois pays à savoir le Niger , le Bénin et le Togo ne paient pas leur dette. Ce n’est donc pas pour la première fois que le Nigeria menace ses partenaires pour les factures d’électricité.

Les autorités nigérianes avaient aussi revu les négociations du contrat pour la fourniture en électricité de ses clients à savoir, la Communauté électrique du Bénin (CEB) et à la Société nigérienne d’électricité (NIGELEC). Ainsi, tout se fera désormais selon des termes commerciaux bien définis pour qu’il n’ait plus à l’avenir, accumulation des dettes.