Home Economie Coronavirus : le FMI plus pessimiste sur la chute de l’économie mondiale

Coronavirus : le FMI plus pessimiste sur la chute de l’économie mondiale

Coronavirus : le FMI plus pessimiste sur la chute de l'économie mondiale
Coronavirus : le FMI plus pessimiste sur la chute de l'économie mondiale

Alors que dans son bilan de mi-avril, elle établissait un recul de 3% de l’économie mondiale en 2020, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), dans sa sortie vendredi, a estimé que les indicateurs de certains pays pourraient détériorer cette prévision. Cette vision pessimiste de la directrice vient en raison de la pandémie du coronavirus qui met à genoux, l’économie mondiale.

Au cours d’un colloque visioconférence à Florence en Italie, Kristalina Georgieva, directrice du FMI déclarait que « les données économiques nous arrivant de beaucoup de pays sont en dessous de notre analyse déjà pessimiste pour 2020. Et en l’absence de solutions médicales, des scénarios plus défavorables pourraient malheureusement se concrétiser pour certaines économies ».

Pour rappel, mi-avril dernier, le Fonds Monétaire International (FMI) avait publié ses prévisions sur « la plus désastreuse performance de l’économie mondiale reculant de 3% cette année, pour ensuite connaître un rétablissement partiel en 2021 ».

Pour la directrice de ladite institution, « le comportement inconnu du virus obscurcit l’horizon de nos prévisions ». Elle ajoute qu’ « en supposant que nous aurons des traitements et des vaccins au plus tard début 2021, alors nous pouvons compter sur un rétablissement ».

A en croire Mme. Georgieva, la reprise économique passe cependant par des tests et un traçage des personnes positives « sur une plus grande échelle ».

Il importe de souligner que selon un bilan établi par l’Agence France Presse (AFP) vendredi, la pandémie de coronavirus a fait plus de 270.000 morts dans le monde, dont près de 85% en Europe et aux États-Unis, depuis son apparition en Chine en décembre.

Lire aussi  Coronavirus: premiers essais cliniques d'un vaccin en Allemagne par la société BioTech